News

Concours CNAP 2017

December 13, 2016

Les coloriages annoncés par l'INSU lors de l'ouverture du concours CNAP 2017 incluent
"ANO3 : IRAM/NOEMA et ALMA Regional Center".

Ces deux SNO en soutien à l'IRAM sont surpervisés par un comité de pilotage regroupant l'INSU et les différents Observatoires partenaires; le responsable scientifique est Stéphane Guilloteau.

 


 

Les descriptions des tâches proposées par l'IRAM sont données ci-dessous. Ces projets sont menés par des équipes relativement petites et il est indispensable d'être entièrement intégré dans leur travail quotidien pour mener à bien ces tâches de service. La participation active à ces activités n'est donc possible que si les astronomes recrutés travaillent à l'IRAM. Cela implique une mise à disposition pendant quelques années à l'IRAM, qui est un institut international et se distingue donc d'un OSU accueillant le personnel CNAP.

 

 


Première priorité: IRAM/NOEMA (contact: Roberto Neri)

  • participation aux activités de commissionning, consistant en la mise en service de nouveaux instruments (antennes, corrélateur large-bande) et la vérification et validation de leurs performances;
  • participation aux activités de support aux utilisateurs de NOEMA, pour l'optimisation des programmes d’observation et pour la réduction des données scientifiques;
  • participation aux développements et améliorations du pipeline de traitement et d'analyse automatique des données interférométriques: adaptation à l'évolution de l’interféromètre, optimisation de l'évaluation automatique des performances instrumentales, optimisation de la calibration en flux de NOEMA.

NIKA2 (contact: Roberto Neri)

  • participation aux activités de commissionning de la caméra NIKA2 au 30m de Pico Veleta; validation et suivi des performances des différents modes d'observations;
  • participation aux développements et améliorations du logiciel de traitement et d'analyse des données.

ARC node à l'IRAM (contact: Frédéric Gueth)

  • participation aux activités de support aux utilisateurs d'ALMA, notamment pour la préparation et l'optimisation des procédures d'observations (rôle de Contact Scientist), en contact étroit avec les équipes ALMA de l'ESO et du Chili, et pour le support face-to-face pour la réduction des données scientifiques;
  • participation aux développements et tests d'outils logiciels spécifiques pour la calibration et l'imagerie de certains projets, en particulier en maximisant les synergies entre les logiciels ALMA et NOEMA.